🇨🇩L’HISTOIRE DE LA CROIX DU CHRIST, A MBATA-KULUZU {KONGO-CENTRALE}

Lorsque la puissance insondable de DIEU le SAINT-ESPRIT, se convertit en réalités visuelles, l’entendement humain saute dans notre cerveau plusieurs alcôves des, neurones de la pompe bas compréhension ; le rationnel est bien loin alors, d’être équilibré.

MBATA-KULUZU ! Ce nom, en apparence sans distinction, a pourtant marqué, puis fait entrer un paisible village dans la région du Kongo-Central vers Inkisi, dans les annales de l’histoire de manière époustouflante : par le plus grand des mystères, une énorme croix dont le tronc principal mesurait près 6m, et la barre horizontale, 4m ; elle provenait de nulle part et elle était allée se figer dans le sol de Mbata-Kuluzu. Nos ancêtres, originaires de Mbanza- Kongo l’avaient déjà trouvée dans ce village, à l’époque où les colons et les missionnaires étaient arrivés au Kongo. Ils avaient tenté par tous les moyens de l’extraire du sol, mais ils n’y étaient pas parvenus. Les habitants de cette contrée, sous la plus grande stupeur vécurent pendant des années, ce qui était de l’ordre du surnaturel, en tant que témoins oculaires de nombreux faits insolites émanant de cette croix dont on pouvait lisiblement déchiffrer au sommet, la gravure de cette phrase de Ponce Pilate : INRI (Jésus est le Roi des Juifs).

Plusieurs années auparavant à Mbanza-Nsanda, les habitants avaient vu et entendu quelqu’un de passage dans leur village leur déclarer : « Muana Nzambi ba nkomene vana kuluzu tu kembela, kadi senzekele zizi kiani ku tuena », (Le fils de Dieu vient d’être crucifié, il a tourné sa face vers nous (les noirs), réjouissons-nous).

Etant donné que tout ce qui renferme les mystères de la divinité sainte de Dieu ne doit que demeurer au milieu de son peuple élu, il allait donc de soi que les mystères de la croix de Mbata-Kuluzu se révèlent sur le sol du vaste territoire du Kongo dia Ntotila, la terre promise des derniers temps, révélée par la bible dans Zacharie 2 : 15.

En 1970, Papa Diangienda Kuntima, alors Chef Spirituel de l’église Kimbanguiste alla en pèlerinage à Mbata- Kuluzu ; au cours de son voyage, il révéla ce qui suit : « Je suis venu à Mbata-Kuluzu en compagnie de Dieu le père ».

En 1986, Papa Diangienda Kuntima se rendit à nouveau à Mbata-Kuluzu. Au cours de sa seconde visite sur les lieux, les villageois lui remirent des objets très précieux : les trois clous ayant servi à crucifier le Christ sur la croix et la couronne épineuse qui avait été posée sur la tête du Christ. Par la suite, après avoir reçu ces objets spéciaux, Papa Diangienda Kuntima les rendit aux villageois en disant : « Au cours de cette deuxième visite, je suis venu à Mbata-Kuluzu avec Dieu le Fils, mais plus tard, vous verrez quelqu’un d’autre qui vous demandera ces objets spéciaux, c’est à lui alors que vous les remettrez. La troisième fois, je reviendrai ici en compagnie de Dieu le Saint- Esprit ».

C’est ainsi que le 27 août 2000, soit 14 ans après le second voyage précité de Papa Diangienda Kuntima, Papa Simon Kimbangu Kiangani fut désigné par le Chef Spirituel, Papa Dialungana Kiangani pour le représenter à l’inauguration d’un complexe scolaire Kimbanguiste à Mbata-Kuluzu. Après la cérémonie d’inauguration, Papa Simon Kimbangu Kiangani, contre toute attente, demanda les précieuses reliques, à savoir les trois clous et la couronne d’épines que les villageois avaient offerts à Papa Diangienda Kuntima en 1986. Ce qui avait été prédit au cours de cette année-là, venait de s’accomplir !

Ce n’est que lorsque le temps fixé par les desseins de Dieu fut franchi, que Papa DIANGIENDA révéla enfin plus clairement que cette immense croix n’était autre que celle sur laquelle fut crucifié notre Seigneur JESUS-CHRIST !! Non, vous ne rêvez pas, vous venez bel et bien de lire ce que nous venons d’écrire à l’instant. La croix qui se dressa lugubrement sur le mont Golgotha, colline de Palestine, située non loin de Jérusalem, pour sceller le destin de Celui qui était venu offrir son sang afin de purifier le monde, était bien celle qui se retrouvait figée à Mbata-Kuluzu. Nous vous rassurons que nous ne traversons pas ici, des ondes de mauvais goût ou des effets spéciaux de science-fiction, mais nous sommes plutôt face à une évidence lumineuse qui a recouvert, des siècles durant, la terre de Mbata-Kuluzu de la magnificence divine.

Les musiciens de la Faki qui accompagnaient le plus souvent, dans ces nombreux déplacements d’évangélisation, son Eminence Joseph DIANGIENDA KUNTIMA, Chef Spirituel d’alors, étaient devenus sans contexte, de privilégiés témoins oculaires de nombreux faits inédits vécus auprès de lui.

A Brazzaville, au cours d’un des cultes, le Chef Spirituel Simon KIMBANGU KIANGANI a introduit ce sujet de la croix de Mbata-Kuluzu, au cours d’une de ses allocutions, puis il a accordé par la suite, l’autorisation à quelques musiciens qui avaient vu la croix de venir témoigner à ce propos. Alors, des témoignages recueillis, nous avons retenu que :

  • La croix qui s’était enfoncée toute seule dans le sol était très haute (plus de 5m environ) et épaisse, donc très lourde.
  • Certains jours, les villageois qui vivaient divers miracles depuis que cette mystérieuse croix était apparue sur leur terre, constataient qu’elle penchait d’un côté, puis qu’elle se redressait après, bien droite sans l’intervention de personne.
  • L’un des musiciens de la Faki, en regardant vers la partie inférieure de la croix, avait vu dessus en vision, un orifice (trou) dessus d’où sortait, en un mouvement de va-et-vient, une lourde chaîne qui émettait à chaque cadence, un bruit métallique.

Voilà l’historique de la Croix de Mbata-Kuluzu que nous tenions à porter à la connaissance des fidèles internautes qui nous lisent régulièrement. Cet article a été étayé par des détails très précis et complémentaires, lus pour vous et rédigés par papa Mc Grady KIASUNGWA.

Hélène Gisèle BOUKOU

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :